MENU

Chantier Participatif

Session 2 : finir la cave semi-enterrée

Le bioclimatisme utilise l'inertie du sol.
Le bioclimatisme utilise l’inertie du sol.

 

Du 12 au 16 juillet  venez finaliser une « chambre froide écologique » à Montlouis sur Loire

Montrer par l’exemple qu’on peut produire efficacement sans polluer, c’est le défi que s’est donné Fermes d’Avenir. La ferme de la Bourdaisière s’inspire de la permaculture. Nous cherchons donc à être le moins dépendant possible des énergies fossiles. Pouvoir stocker des légumes au frais reste indispensable pour ne pas avoir de pertes durant l’été. Il nous faut donc une chambre froide. Nous vous proposons de nous aider à en créer une… qui soit écologique, ce qui est tout à fait innovant.

La première session s’est déroulée du 23 au 30 juin

en images !

IMG_2912
passage des ventilations
IMG_2935
mise en place de la paille
IMG_2860
enterrer le container
IMG_3172
Isolation paille de la façade et porte d’accès
IMG_2885
blindage des terres

.

.

.

.

.

Une chambre froide « écologique »?

Les chambre froides classiques sont peu écologiques. Des systèmes plus performants sont possibles.
Les chambres froides classiques sont peu écologiques. Des systèmes plus performants sont possibles.

Un chambre froide classique consomme beaucoup d’électricité. Elle a nécessité beaucoup d’énergie pour être construite (énergie grise). Elle est souvent isolée avec des matières dont la dégradation est toxique (mousse de polyuréthane, polystyrène). De plus, elle fonctionne avec des fluides frigorigènes qui causent 10 000 à 30000 fois plus d’effet de serre que le CO2 lorsqu’ils sont relâchés dans l’atmosphère, ce qui arrive fréquemment. La production de froid écologique est donc un enjeu majeur, comme le pointe l’ADEME :

« Les experts estiment que les HFC seront à eux seuls responsables de 20% de l’effet de serre au niveau mondial en 2050, en l’absence de mesures de restriction. »
Source : ADEME, appels à projets pour une production de froid plus écologique 2015

Matériaux de récupération et systèmes passifs sans consommation d'énergie (free-cooling) répondent à la logique permaculturelle.
Matériaux de récupération et systèmes passifs sans consommation d’énergie (free-cooling) répondent à la logique permaculturelle.

Notre projet améliore tous les points cités ci-dessus :

  • Consommation énergétique divisée par 100 (un petit ventilateur qui fonctionne en fin de nuit plutôt qu’un frigo en permanence)
  • Pas de fluide frigorigène. Le froid est stocké dans le sol par sur-ventilation nocturne.
  • Matériaux à faible énergie grise et peu toxiques : container de récupération, paille, bois, terre et une membrane EPDM

.

Comment ça marche?

Le sol a une grande inertie (capacité à stocker de la chaleur ou du froid). En enterrant un container de récupération à 1,5m de profondeur, nous bénéficions de cette inertie.

cave semi enterrée coupes

Nos sources de froid sont naturelles : le froid hivernal nous permet de refroidir la cave et le sol qui l’entoure pour le début de saison, la fraîcheur nocturne nous permet de refroidir la cave pendant l’été. Le tout est de pouvoir stocker ce froid (inertie du sol) et d’empêcher le réchauffement en journée. Pour cela nous isolerons le toit à l’aide de paille et installerons une « toiture végétalisée » dont l’arrosage créera de la fraîcheur. Des systèmes d’ombrage éviteront que le soleil ne réchauffe le sol durant la journée.

Quelle performance?

Ce système devrait permettre de maintenir une température entre 10 et 15° dans la cave durant tout l’été. Cela est bien sûr nettement moins froid qu’une chambre froide classique. Aussi l’organisation des récoltes et de la commercialisation doit être adaptée à ce stockage tempéré.

La sur-ventilation nocturne permet de refroidir le sol en deçà de sa température saisonnière habituelle présentée dans ce diagramme.
La sur-ventilation nocturne permet de refroidir le sol en deçà de sa température saisonnière habituelle présentée dans ce diagramme.

Pourquoi venir nous aider ?

  • Pour apprendre : Les bases du bioclimatisme, ainsi que la conception de la cave semi-
    Les principes du bioclimatisme habituellement utilisés pour chauffer les maisons permettent également de refroidir un cave sans consommation d'énergie.
    Les principes du bioclimatisme habituellement utilisés pour chauffer les maisons permettent également de refroidir un cave sans consommation d’énergie.

    enterrée seront présentées par un ingénieur thermicien/enseignant en permaculture (Gildas Véret) qui encadrera le chantier. Nous mettrons en oeuvre des techniques d’isolation paille pointue (en isolation thermique par l’extérieur et sous toiture végétalisée) ainsi que d’enduits terre.

  • Pour faire avancer l’agriculture écologique : ce type de dispositif est expérimental, beaucoup de maraîchers bio s’intéressent à ce type de systèmes. Fermes d’Avenir publiera les plans et ses retours d’expérience dans sa boite à outils.
  • Pour aider la ferme de la Bourdaisière : cette ferme est un projet pilote, la saison 2016 est pour nous très importante car nos objectifs de production sont hauts. Toute l’équipe est fortement mobilisée pour les atteindre. Il nous faut absolument un stockage frais avant l’été. Nous avons besoin de votre aide pour mettre en place cette cave essentielle à la réussite de cette saison.

Au programme du chantier :

  • finalisation des enduits terre sur paille
  • blindage des terres en robinier
  • installation d’un système de sur-ventilation nocturne (ventilateur, thermostat)
  • Fabrication des ombrières
  • traitement des ponts thermiques (liège)
  • renforcement structurel du container (IPE 100)
  • finition « toiture végétalisée »

Compétences demandées

Nous avons besoin de personnes motivées, capables de travailler en groupe et de respecter l’organisation et les consignes de sécurité du chantier. Un chantier participatif est aussi un moment d’apprentissage, vous pouvez donc nous rejoindre sans compétence particulière, le chef de chantier vous formera aux gestes à réaliser. Néanmoins si plusieurs participants sont déjà de bricoleurs voir des écoconstructeurs aguerris, nous mettrons à profit vos savoir-faire !! Nous vous invitons à préciser votre niveau d’expérience dans le formulaire d’inscription.

Hébergement et nourriture

Vous pourrez installer votre tente dans un cadre enchanteur à 5mn du chantier. Nous disposons d’une

La cave semi-enterée sera installée dans un talus existant de manière à s'intégrer au paysage.
La cave semi-enterrée sera installée dans un talus existant de manière à s’intégrer au paysage.

douche, de toilettes sèches… enfin de tout le confort nécessaire. A proximité du château Hotel, le lieu de camping sera un espace calme, avec quelques consignes pour le bon voisinage.

Si vous souhaitez plus de confort, divers hébergements sont disponibles localement, à vous de faire votre choix. Vous trouverez ici une liste non exhaustive d’hébergements à proximité de la ferme.

La nourriture de base (céréales, légumineuses, légumes…) sera fournie par l’association (bio, locale de saison). Un « chapeau magique » rassemblera les contributions du groupe pour les « extras » (chocolat, fromages, café, apéro…) Nous organiserons des tours de cuisine.

Autres conditions :

Il vous faut avoir une assurance responsabilité civile. Des consignes de sécurités seront données sur le chantier pour minimiser les risques. Vous participez néanmoins à ce chantier sous votre propre responsabilité.

Pour s’inscrire :

Merci de remplir le formulaire accessible en suivant ce lien.

Si après la lecture attentive de cette page il vous reste des questions sur ce chantier, merci de nous les adresser à gildas@fermesdavenir.org